Détecteur de fumée

Attention: Un détecteur de fumée est obligatoire dans votre habitation depuis le 9 mars 2015.

Pour lutter contre le feu et ses conséquences souvent dramatiques, la loi Morange rend obligatoire l’installation d’une alarme incendie dans tous les logements. Cette loi stipule que tous les logements (immeubles ou maisons) doivent être équipés d’un Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée (DAAF). C’est le propriétaire du logement qui doit installer ou faire installer ce dispositif de sécurité. Cette alarme incendie a pour but d’alerter les occupants du local dès qu’un feu se propage grâce à un système de détection de fumée. On les installe dans toutes les pièces de l’habitation à sécuriser sauf dans la cuisine et la salle de bain ou les capteurs pourraient se déclencher sans qu’il y ait début d’incendie. On évite d’installer les détecteurs de fumée près des fenêtres ou à côté d’un système de chauffage. A minima, on installe ces détecteurs dans les couloirs et à chaque étage, au plafond et au centre de la pièce.

Il faut penser à vérifier au moment de l’achat que le détecteur de fumée comporte bien le sigle CE et est à la norme européenne NF EN 14604. Une fois le ou les détecteurs installés, ne pas oublier d’en vérifier régulièrement le bon fonctionnement en utilisant le bouton de test, qui permet aussi de s’assurer que la pile est suffisamment chargée.

N.B : A titre indicatif, un détecteur de bon niveau technique coûte entre 20 et 30 euros, pose non incluse. Des entreprises indélicates peuvent tenter de facturer la fourniture et la pose d’un détecteur jusqu’à plusieurs centaines d’euros. Soyez vigilants………

Comments are closed.