Travaux

Assainissement et enfouissement des réseaux secs

La Bajarde avant les travaux

La Bajarde avant les travaux

bajarde-pendant

Pendant

Après

Après

Dans le cadre des grands travaux de la commune, le Conseil municipal a fait le choix de regrouper tous les travaux avant de refaire la voirie.
Dans ce cadre, nous aurons chronologiquement

  1. L’enfouissement de l’extension du réseau assainissement et en parallèle la rénovation du réseau d’eau potable. Cela a débuté le 30 août et s’est terminé le 10 décembre. C’est l’entreprise Sogea qui a réalisé les travaux.
  2. L’enfouissement du réseau sec qui comprend le réseau électrique basse tension, téléphonie, internet, l’éclairage public et haute tension. Il a débuté le 21 novembre et se finira début février. C’est l’entreprise Citeos qui réalisera les travaux sous couvert du Syder.
  3. La réfection de la chaussée s’effectuera lorsque l’ensemble des opérations seront en service. Cette prestation sera effectuée dans le cadre d’un marché traité par la Communauté de commune de la région de Condrieu. C’est l’entreprise Buffin qui réalisera les travaux.

Cette opération est jumelée avec la Communauté de commune. Une convention a été signée entre ces deux parties pour avoir le même maître d’ouvrage.

La bajarde maintenant      Bajarde maintenant

 

 


 

Éclairage public

Dans le cadre du respect de l’environnement et par souci d’économie, le Conseil municipal a choisi de mettre une régulation électronique de l’éclairage public. Dans les faits, cela se traduit par une coupure de l’éclairage du lundi au vendredi de minuit à six heures du matin.
Dans l’avenir nous devrons changer les ampoules fluo qui ne sont plus conformes aux règlementations en vigueur.


 

La baraque au fond du jardin

Toilettes sèches

toilettes-sechesLe remplacement d’anciens sanitaires peut être l’occasion d’opter pour des installations tout à la fois respectueuses de l’environnement et faciles d’entretien. Selon la technique du lombricompostage, les matières fécales et le papier hygiénique sont trans­formés en terreau par des vers de terre, tandis que les éléments liquides sont traités au niveau du réseau public d’assainissement.
Sous la forme d’un chalet en bois, le module (une cabine à deux urinoirs) fonctionne sans électricité, ni eau (hormis pour le lavage de la cabine).
Aucune maintenance n’est nécessaire avant au moins 5 ans, temps nécessaire à la maturation de ce compost naturel. Ce principe de toilettes sèches pourrait être installé sur  différents points de notre commune.


 

Réfection d’un appartement de la commune

La Commune possède actuellement trois appartements à côté de la mairie. Ils sont réservés en priorité à des habitants de la commune qui en ont fait la demande. L’un d’eux s’est libéré et nous en avons profité pour lui faire un rafraîchissement. Le nouveau locataire en a pris possession.